Faits constatés sur le tabagisme et la dépendance à la cigarette

La nicotine dans le tabac crée une forte dépendance. Le corps développe une accoutumance aiguë et réagit dès le premier contact avec la nicotine. Le résultat est tel que cela donne de plus en plus de nicotine pour augmenter l’effet et agir très rapidement sur les symptômes de sevrage. C’est déjà le cas lorsque la dose de nicotine à laquelle le corps est habitué est en diminution. Vous allez vous sentir agité, irrité, vous ne pouvez pas vous concentrer, vous avez des maux de tête et vous dormez mal. Et puis dès que vous fumez, les symptômes de sevrage disparaissent à nouveau.

L’effet apaisant et calmant après avoir fumé n’est rien de plus que la disparition des symptômes de troubles qui viennent à l’esprit et qui sont causé par le tabagisme. Vous ressentez donc le besoin d’un apport constant de nicotine et de fumée toute la journée.

Vous êtes devenu dépendant à la nicotine, vous vous en rendez compte et vous voulez arrêter !

Les fumeurs ont souvent recours à des excuses pour ne pas s’arrêter de fumer, comme « fumeurs occasionnels n’est pas si grâve puisque je vis en bonne santé » ou « pas besoin d’arrêter de fumer, je fume depuis tellement longtemps ». Les fumeurs ressentent une dépendance à la fois psychologique et physique c’est pourquoi il est si difficile d’arrêter.

Les 10 addictions les plus courantes

  1. Cigarettes
  2. Alcool
  3. Cocaïne
  4. Jeux d’argent
  5. Nourriture
  6. Héroïne / Crack
  7. Shopping
  8. Tranquillisants ou analgésiques
  9. Kleptomanie / Vol à l’étalage
  10. Sexe / Pornographie

Une dépendance physique et psychologique

En principe, si vous êtes dépend psychologiquement, c’est parce que vous avez adopté certaines habitudes. C’est également le cas avec l’alcool et le café. Souvent, vous sortez une cigarette simplement par habitude. Les fumeurs se sentent souvent perdus sans une cigarette à la main.

En ce qui concerne la dépendance physique, c’est la nicotine qui est responsable. A chaque bouffée de cigarette, la nicotine arrive au cerveau en seulement quelques secondes.Etant donné que la nicotine se décompose trop vite, le sang présente un modèle de pointe. Ce comportement est typique face aux substances hautement addictives. Lorsque le fumeur manque de nicotine, il peut se sentir mal et certains symptômes peut apparaître: manque de concentration, troubles du sommeil, nervosité, étourdissements. Les fumeurs cherchent toujours à avoir un taux de nicotine dans le sang afin de se sentir bien et ne pas ressentir le manque.

Et maintenant?

Vous visitez cette page, mais vous n’avez probablement pas envie d’expliquer les causes et les conséquences de l’usage du tabac, vous voulez désespérément savoir comment vous sortir de l’enfer des cigarettes, ou vous êtes du genre à prendre la décision d’arrêter seul, mais il arrive que cela ne dépasse jamais la durée de quelques semaines? Quoi que l’on puisse dire du tabagisme, il est addictif. L’une de ses composantes, la nicotine, est extrêmement addictive.

Il existe de nombreuses méthodes pour traiter la dépendance à la nicotine et la majeure partie des fumeurs y sont arrivés avec succès.

Il reste l’autre partie. Et i y a beaucoup de chance que vous soyez dans cette autre catégorie. Y a-t-il encore de l’espoir pour ceux qui ont tout essayé? Oui !

Pour renoncer à la cigarette, la thérapie comportementale et cognitive ainsi que l’hypnose sont très efficaces: ces méthodes multiplieraient par deux les chances de réussite.

Vous pourrez alors vous attendre à retrouver la joie et une vie heureuse, libre de toute dépendance. L’étape à laquelle vous êtes actuellement est certainement celle du remord et de la culpabilité. Alors que vous ne ressentiez pas ce sentiment ces dernières années. Et c’est une bonne chose … Vous êtes peut-être très près du but recherché c’est-à-dire: arrêter définitivement de fumer !

Il faut vraiment ici faire le point sur les quelques tentatives qui ont échoué pour y mettre un terme … Vous devez être convaincus que vous êtes impuissant face à la cigarette et que vous voulez faire quelque chose pour l’oublier.

Demandez-vous si vous êtes prêt, puis fixer une date, ou fait-le aujourd’hui même! Arrêter de fumer !

Prenez-contact

Si vous désirez obtenir de plus amples informations ou si vous avez des questions, n’hésitez pas à contacter le secrétariat. Vous pouvez prendre un rendez-vous par téléphone ou en envoyant un email à notre secrétariat au cabinet d’arrêter de fumer Belgique, (à l’attention du thérapeute, tabacologue, psychologue, thérapeute EFT ou hypnothérapeute de votre choix).

Disclaimer : Le contenu et informations du site “Arrêter de fumer” ont été élaborés avec la plus grande précision. Ce site Web et son contenu sont présentés à titre indicatif et informatif exclusivement et donnent aucune garantie sur les résultats spécifiques. Les résultats peuvent varier selon plusieurs facteurs et peuvent varier également d’une personne à l’autre.

Menu